Rechercher
  • Cook-e

Où trouver des fournisseurs pour la restauration asiatique ?

La restauration asiatique a le vent en poupe. Historiquement, la restauration asiatique a vraiment démarré son implantation européenne via la nourriture chinoise vers la fin du 20ème siècle. Puis, au tournant des années 2000, l'arrivée du sushi a suscité un véritable engouement. Après avoir conquis la Californie puis les Etats-Unis, les restaurants japonais se sont multipliés en France.

Depuis quelques années, ce sont toutes les cuisines traditionnelles asiatiques qui ont le vent en poupe : cuisine thaï, vietnamienne, cambodgienne…


Aux Etats-Unis, on dénombre pas moins de 45 000 restaurants chinois, soit plus de que de McDonalds, KFC, Pizza Hut et Wendy’s réunis !


Malgré cet intérêt, trouver des fournisseurs de qualité peut être un challenge pour les restaurateurs asiatiques implantés loin d'Asie, en Europe et aux Etats-Unis. Voici quelques suggestions pour les gérants de restaurants asiatiques situés en France.


Produits alimentaires



Tang Frères est une référence parmi les grossistes asiatiques en France. Fort de 10 supermarchés asiatiques en Ile-de-France, ils commercialisent plus de 11000 références et près de 100 marques. De nombreux restaurateurs s’y fournissent. Petit bémol : le catalogue en ligne disponible sur leur site internet, difficile d'utilisation, n’est pas vraiment à la hauteur de ce qu’on pourrait attendre d’une marque aussi connue.


Le grossiste LX France collabore avec de nombreuses marques asiatiques qu’il importe directement en France. Ils fournissent des produits de qualité à un coût abordable. Ils possèdent à Paris un grand magasin physique proche de la gare de Lyon et leur catalogue est vaste.


Plus focalisé sur le Japon, FoodEx propose une gamme large de références. Créée en 1992, l’entreprise dispose de deux grands entrepôts en France. Ils expédient dans toute la France.


Plutôt orienté B2C, Asiamarche.fr propose une interface en ligne bien conçue à la navigation plaisante. Ils proposent également des services pour les professionnels.


Il est également possible d’acheter directement en Chine via internet, notamment pour l’épicerie sèche, sur des sites comme Alibaba, MadeinChina qui mettent en relation les acheteurs avec les fournisseurs. Attention cependant, il faut parfois insister auprès du vendeur pour obtenir une facture correcte, et il peut y avoir des droits de douane à payer.


Produits non-alimentaires



Souvent composée d’une myriade de petits plats et de sauces, la cuisine chinoise à emporter nécessite des emballages de tailles variées. De même pour les restaurants japonais qui souhaitent offrir des plats à emporter ou en livraison : il faut trouver des barquettes adéquates au transport des sushis.


Kedypack propose plus de 7000 références pour l’emballage, dont de très nombreuses orientées vers la cuisine asiatique : bols à chirashi, bols à bobun, barquettes à sushi, etc.

Le grossiste LX France propose également une vaste de gamme de produits non-alimentaires, allant des pose-baguettes aux cuillères à soupe miso en passant par des couteaux de chef japonais.


Pour ce qui est du matériel de cuisine, on trouve toute sorte de choses dans les deux magasins parisiens de KawaCHR situés respectivement place Stalingrad dans le 10ème et avenue de Choisy dans le 13ème: woks, teppanyakis, cuiseurs à riz, appareils à fondue, etc. On y trouve aussi du textile pour vêtements professionnels, de la décoration (rideaux japonais, vase), et même du mobilier !




2 vues0 commentaire

© 2020 by Cook-e.